Organiser le covoiturage, une autre solution au transport collectif

Depuis 2008, la MRC du Haut-Saint-François a implanté un système de transport en commun vers Sherbrooke. Le Minibus du Haut-Saint-François fait 7 voyages par jour (du lundi au vendredi) entre Cookshire-Eaton et le terminus central du Cégep de Sherbrooke, en passant par East Angus et Ascot Corner.

En 2009 et 2010, 2 tentatives d’organiser un transport en commun régulier vers Sherbrooke entre Lingwick, Bury, Cookshire-Eaton (puis entre Lingwick, Weedon, Dudswell) ont dû être abandonnées par manque de clientèle. Depuis 2010, d’autres solutions sont à l’étude pour un transport en commun sur appel visant les citoyens des municipalités non desservies par le Minibus HSF.  

Ces deux solutions, malgré leurs limites, ont fait leur preuve en milieu rural et urbain. Une troisième solution semble pourtant émerger, celle du covoiturage.

Certes, le covoiturage n’est pas nouveau, tout le monde peut le pratiquer sur une base informelle (entre collègues de travail ou amis) ou sur une base formelle et organisée comme Allo-Stop. Par contre, une nouvelle formule pour les citoyens d’une MRC proche d’un grand centre vers lequel de nombreux automobilistes convergent, semble se développer.

La MRC de Rouville (en Montérégie) et ses 8 municipalités sont à l’essai d’un logiciel de covoiturage pour leurs citoyens: Covoiturage Rouville. Les besoins sont autant vers Montréal que vers les autres municipalités de la MRC. Le coût de démarrage est autour de 35 000$, et le coût annuel d’environ 11 000$.

Le Haut-Saint-François pourrait sans doute explorer cette avenue, peut-être sans logiciel pour en réduire les coûts. N’oublions pas que le covoiturage permet de belles économies (stationnement dans les grands centres et essence) et de créer des liens entre citoyens d’une même MRC.

3 réflexions sur “Organiser le covoiturage, une autre solution au transport collectif

  1. Il existe également, depuis plusieurs années et à la disposition de tous les territoires, un espace « covoiturage » sur le site du ministère des Transports.

    http://www1.mtq.gouv.qc.ca/fr/covoiturage/covoiturage.asp

    Cette base de données s’adresse plus spécifiquement aux voyages réguliers (travail ou études) qu’aux déplacements occasionnels mais elle est gratuite et les différents secteurs (arrondissements et gros employeurs de Sherbrooke; municipalités du Haut-Saint-François) y sont bien détaillés.
    Je viens de m’y inscrire et je constate que c’est un outil gratuit et pratique mais peu utilisé dans notre coin. Pourtant, en circulant chaque jour sur la 112, je me dis que le covoiturage devrait fonctionner…

  2. Pingback: Au-delà de l’autobus… | Avenir Haut-Saint-François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s