LES DONS PLANIFIÉS, des levées de fonds peu utilisées en développement rural

Inutile de cacher l’évidence, le développement socioéconomique rural dépend des capitaux social et monétaire existants sur un territoire ainsi que de sa capacité à attirer ces ressources.

Il est certain que des actions peuvent être menées sans un des deux capitaux, mais les impacts socioéconomiques réels et durables sont généralement faibles et le développement devient fonction de la conjoncture générale.  Dans ce cas, le territoire, et surtout sa population, ne font que subir.

Dans le cadre de cet article, j’aimerais faire le point sur le capital monétaire du Haut-Saint-François.  Pas celui que le gouvernement nous envoie chaque année et que nous attendons avec impatience pour réaliser des projets, mais bien celui que chaque communauté investit chaque année pour assurer son propre développement.

Lire la suite

Le tourisme rural, faire les bons choix

Choisir de créer un produit touristique rural sur les bases d’un produit touristique urbain ne semble pas être une bonne idée, car il y a un risque de dénaturer l’attrait principal pour le rural.

Ça, c’est ce que je dis, mais sur quoi je me base pour le dire.  Ai-je fait une étude sérieuse auprès de touristes ruraux ou je me fis seulement à mon instinct qui, entre nous soit dit, bénéficie d’une bonne marge d’erreur ?

Puisque je n’ai pas fait d’étude sérieuse sur le sujet et que mon instinct n’est pas à 100% fiable, j’ai choisi de faire une petite recherche sur le tourisme rural qui m’a conduit chez nos cousins français ayant étudié le sujet à travers la grande enquête : Destination campagne.

Les lignes ci-dessous sont directement extraites du magazine français Village, spécialisé dans le développement rural, et dont on peut être très fier qu’il ait rédigé, au printemps dernier, un article d’inspiration sur NOTRE Cité-École Louis-St-Laurent. Lire la suite

Les ruraux doivent saisir leur chance!

Il y a longtemps que je n’avais pas fait référence à Bernard Vachon, notre gourou québécois du développement des régions.

Avec la profondeur habituelle de ses réflexions, il signe une suite de deux articles parus dans le site Nous.Blogue (le blogue de l’action collective au Québec) et intitulés : Pour une géographie volontaire de l’espace habité au Québec 1e partie et 2e partie.

Il y parle notamment de notre façon dépassée de concevoir et ainsi d’organiser le développement socio-économique de nos territoires.  Selon lui, nous sommes encore dans le paradigme des années 50 à 90 alors que la population rejette ce modèle fait de concentration, de pollution et d’insécurité, voici une série d’extraits de ces deux articles. Lire la suite

Le développement c’est quoi ? (2e partie)

Le développement est un processus qui a pour résultat l’évolution sociale, culturelle, économique, physique et psychologique d’une communauté.

Cette évolution va faire naître des conditions de vie que l’on peut encadrer par les onze balises du mieux-vivre établies en 2011 par l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Pour illustrer cette approche du mieux-vivre, un article intéressant est à lire : «La Suisse est le pays le plus heureux du monde».

Lire la suite

Comment inciter les jeunes à embarquer dans la grande roue du développement local?

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) vient de publier un guide intitulé : « Guide municipal de mobilisation des jeunes ». En 17 pages le guide fait le tour de la question : comment inciter les jeunes à embarquer dans la grande roue du développement local ?

Ce guide débute sur un constat démocratique grave pour l’avenir de nos communautés. Il mentionne que dans toutes les régions du Canada, les jeunes participent de moins en moins aux élections qu’elles soient municipales, provinciales ou fédérales.

Il n’est donc pas surprenant qu’un grand nombre d’entre eux ne puissent envisager de travailler pour des institutions qui ne leur semblent pas représenter leurs intérêts. Les dirigeants municipaux ont néanmoins (grâce à ce guide) les outils et les ressources pour renverser cette perception et ils en ont la responsabilité.

En ce sens, notre Cité-École, récemment citée comme exemple dans la revue française «Village», nous indique que le Haut-Saint-François est sur la bonne voie puisque la Polyvalente Louis-St-Laurent s’est donnée comme mandat d’animer les jeunes autour des notions de citoyenneté et de leadership qui incluent forcément un rapport aux communautés territoriales locales. Lire la suite

Financer vos projets grâce au socio financement

Le socio financement, appelé aussi financement participatif, n’est pas né d’aujourd’hui. Les noms changent, mais les principes restent les mêmes. Il s’agit essentiellement de faire appel à la générosité de la communauté pour la réalisation d’un projet. C’est ainsi que des étudiants du secondaire vendront du chocolat afin de pouvoir financer leur voyage ou que les Midgets du club de hockey local vous aideront à emballer votre épicerie afin de financer leur prochain tournoi.

Les bases du socio financement sont très simples :

Un projet identifiable, clair et précis (un rêve à réaliser)

Une sollicitation (un lien entre le promoteur et le donateur potentiel)

Une récompense en échange du don (le plus souvent de l’argent en échange d’un service ou d’un produit).

Lire la suite

Un nouveau départ pour le troisième anniversaire

Et oui, déjà 3 ans qu’AvenirHSF tente de transférer des informations, des savoirs et des savoir-faire dans le domaine du développement des communautés rurales.

Après 253 articles et 20 500 visites, AvenirHSF a décidé de se consacrer à son objectif initial :

être un lieu virtuel de partage visant à bâtir un avenir dynamique et heureux pour la population du Haut-Saint-François.

Ainsi, en laissant vos commentaires dans l’espace « Laisser un commentaire » (après chaque article) ou en cliquant sur  « Poster un commentaire » (sous chaque titre) nous pourrons tous échanger et nous enrichir mutuellement sur des sujets favorisant le développement de nos communautés. Ensemble, il est sûr que nous irons plus loin!

Pour commencer, voici le dernier « Panorama des régions du Québec – Édition 2014 » de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Lire la suite