Un simple manque d’humanité

Mardi dernier (le 18 octobre), j’assistais à une consultation publique de 400 personnes sur les grands enjeux de la société québécoise.  Cette rencontre était organisée par le mouvement «Faut qu’on se parle» qui a entamé une tournée québécoise depuis le 11 octobre sur le thème : «Malgré son immense potentiel, le Québec a de la difficulté à avancer. Pour que ça change, faut qu’on se parle».

Ce thème se compose de 10 enjeux principaux : démocratie, économie, régions, éducation, diversité, premiers peuples, culture, santé, climat et indépendance.

En résumé, cette tournée vise à recueillir des solutions aux questions soulevées par ces 10 enjeux.

Je dois avouer que c’est très beau de voir 400 personnes qui ne se connaissent pas, de tous âges et d’horizons variés, discuter autour d’enjeux de société. Lire la suite

14 grands constats pour mieux agir ensemble

Faisant suite au précédent article : «Prendre le temps pour mieux agir sur l’avenir», voici Les grands constats HSF 2016 retenus par une cinquantaine d’acteurs du Haut-Saint-François (élus, citoyens, gestionnaires et professionnels) réunis les 21 avril et 5 octobre 2016.

Plusieurs heures de discussions ont amené ces acteurs à s’entendre sur 14 forces ou faiblesses du Haut-Saint-François (grands constats) en regard de la qualité de vie de ses populations.

La prochaine étape sera d’analyser ces constats afin d’en dégager des enjeux sur lesquels nous devrons mieux agir ensemble dès 2017.

Par exemple, si on analyse globalement les constats #4, 11, 2, 1, 24 (rencontre du 21 avril) et si nous nous appuyons sur les récentes données démographiques, on pourrait dire qu’un des enjeux du Haut-Saint-François est le risque de disparition des communautés à l’est de son territoire.  Dès 2017, nous devrons alors nous poser la question : comment pouvons-nous ensemble (tous les acteurs du HSF) contrer ce risque ?

Pour en savoir plus sur la démarche globale et intégrée (DGI) voici le Cahier du participant remis le 5 octobre dernier.

 

Les bases du changement

Je débute en septembre un cours  »U-Lab » du Massassuchetts Institute of technologie (MIT) sur le changement.  Ce cours se base sur la Théorie en U (changement émergent et innovation).  Cette théorie provoque un réel engouement et promet de modifier en profondeur nos façons de faire. Je vous encourage à suivre ce cours gratuit.

Eh bien oui, après 18 ans de carrière en développement des communautés, je me pose encore beaucoup de questions sur les façons de créer des changements durables permettant d’améliorer significativement la qualité de vie des populations du Haut-Saint-François.  Plusieurs théories ont été développées, mais le taux d’échec dans les changements entrepris est de 70-75%.

Lire la suite

Le cri du cœur d’un élu : aux armes citoyens!

Je suis très content aujourd’hui de laisser les mots à un élu du Haut-Saint-François : Claude Sévigny.

Ce conseiller municipal de Chartierville, la 2e plus petite communauté de notre territoire avec 279 âmes, est aussi ébéniste, sculpteur et poète.

Ci-dessous, je fais un copier-coller de son dernier texte intitulé : « Aux armes citoyens !».

Lire la suite

Réviser la Loi municipale…un incontournable pour la ruralité.

La Loi municipale est un terme générique qui désigne une soixantaine de lois régissant plusieurs aspects du monde municipal.

L’une d’elle attire particulièrement mon attention: la Loi pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires.  Je vous livre en entier les principes sur lesquels repose cette Loi. Lire la suite

Mieux travailler ensemble afin d’améliorer la qualité de vie de notre population

Chose promise chose due !  Cet article fera le point sur la démarche globale et intégrée (DGI) entreprise depuis 2014 dans le Haut-Saint-François (HSF).

Rappel

Débutée en 2013, cette démarche fût concrétisée par la rencontre du 20 septembre 2014 intitulée : Regards vers le Haut qui réunissait plus de 150  acteurs du territoire du HSF (élus, citoyens engagés, professionnels sectoriels, entrepreneurs, présidents d’organismes, etc.) ainsi que des représentants ministériels, élus provinciaux et fédéraux de la région.

À la suite de cette rencontre, qui a notamment permis de mieux comprendre les réalités de chacun, il a été convenu qu’une plus grande solidarité entre les acteurs (porteurs de projets) et une plus grande cohérence entre leurs actions devenaient indispensables afin d’améliorer la qualité de vie  (cadre de vie, milieu de vie et niveau de vie) de la population du HSF.

Pour mener à bien cet objectif ambitieux, un groupe de représentants d’organismes supra locaux (ayant un mandat sur l’ensemble des 14 municipalités) et de maires ont été réunis afin de coordonner la démarche.

Ce groupe, intitulé : Équipe de développement du HSF (anciennement : Équipe supra-locale), n’est pas un groupe décisionnel.  Son objectif principal est de faire vivre la démarche tout d’abord en nourrissant la réflexion des acteurs et, ensuite, en nourrissant collectivement les différents contenus de la démarche elle-même. Son but principal est de rallier, rassembler et mobiliser les acteurs autour de l’amélioration de la qualité de vie de la population du HSF.

Lire la suite

Réinventons ensemble le monde rural

Je vous partage aujourd’hui ma lecture de cette fin d’année 2015, un livre de Jean Staune intitulé :« Les clés du futur: réinventer ensemble, la société, l’économie et la science »Je vous suggère de visionner la vidéo du lien ci-dessus afin d’avoir un résumé des contenus.

Dans cette véritable Bible de 700 pages, l’auteur dessine les contours du monde de demain et livre les clés pour s’y adapter.

Voici un extrait de la page 544 :

L’économie post-capitaliste [comprendre celle de demain] est fondée sur la créativité et l’innovation humaine, mais on ne peut pas forcer quelqu’un à être créatif en pressant sur un bouton, ni même en augmentant son salaire ou en lui donnant de bonnes conditions de travail. Pour qu’il soit créatif, il faut qu’il soit plongé dans un environnement qui lui permette non seulement d’avoir des idées, de les exprimer, de recevoir du soutien, mais surtout de les mener à bien.

En ce début difficile de 2016 avec ces tensions culturelles et socioéconomiques du Moyen-Orient, cette menace terroriste, cet effondrement des marchés boursiers, ce nouveau visage de la pauvreté, ces dérèglements climatiques qui pourraient avoir des conséquences socioéconomiques majeures,  … ce livre nous donne l’espoir de voir cet immense chaos planétaire revenir à un équilibre dans lequel l’humain pourra mieux vivre.

Lire la suite