Le GAC – Haut-Saint-François

Le Groupe d’accompagnement des communautés du Haut-Saint-François (GAC-HSF) est le regroupement de professionnels du développement qui ont à coeur de mobiliser les forces vives du milieu, tout en cherchant à donner une cohérence au développement du territoire.

Le GAC-HSF est un groupe inclusif de réflexion et d’action, non incorporé ou enregistré légalement.  Il a pour origines la volonté de quatre agents de développement d’intervenir concrètement en mobilisation locale notamment en déployant, en 2008, la démarche du Tableau de bord des communautés (outil régional de mobilisation). Ce n’est qu’à partir d’août 2011 qu’il se donne un mandat plus large et regroupe, en mai 2012, onze membres.

Son objectif

Apporter un appui technique aux 14 communautés du Haut-Saint-François dans la prise en main de leur développement : diagnostic rapide de la communauté (données statistiques, dynamisme local), organisation de consultations citoyennes sur mesure, animation, références à des aides techniques et financières, transferts de savoirs, etc.

Son mode d’intervention

  • sur demande d’un élu, d’un citoyen ou d’un professionnel en développement. Depuis sa création, en août 2011, il est intervenu dans six municipalités: Chartierville, Newport, Scotstown, Lingwick, Dudswell et Weedon. Dans ces six cas, le GAC-HSF a aidé les municipalités dans l’organisation de consultations citoyennes, que ce soit avec un intermédiaire (consultant privé, OEDC) ou directement.
  • sans demande spécifique, dans certaines situations qu’il juge pertinentes eu égard à son mandat.
    • Préparation (contenus et logistique) de l’Université rurale québécoise (URQ) accueillie en septembre 2013 (220 participants de la francophonie ont découvert, à travers une quinzaine d’initiatives locales et territoriales, comment mieux sortir ou contourner la crise de la dévitalisation);
    • Organisation (contenu et logistique) de la journée Regards vers le Haut le 20 septembre 2014 qui a réuni plus de 150 acteurs du développement local, supra local et régional dans le but de mieux agir ensemble;
    • Organisation (contenu et logistique) des rencontres du 21 avril et du 5 octobre 2016 qui ont réuni une cinquantaine d’acteurs afin de prioriser les constats les plus urgents pour le territoire.  Ces rencontres sont une suite à la journée Regards vers le Haut du 20 septembre 2014.

Sa composition

C’est sur une base volontaire  et par conviction personnelle de ses membres que le GAC-HSF peut réellement faire une différence sur la dynamique territoriale.  Ses membres sont des agents de développement du Haut-Saint-François appartenant à différentes structures organisationnelles. Les membres actuels sont :

  • Denyse Saint-Pierre de la municipalité de St-Isidore-de-Clifton
  • Isabelle Couture de la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC)
  • Jean-Guy Tessier du Collectif territorial
  • Jerry Espada du Centre local de développement (CLD)
  • Marilyne Martel du Centre de santé et des services sociaux (CSSS)
  • Olivier Jean du Carrefour jeunesse emploi (CJE)

Le GAC-HSF est soutenu techniquement par chaque organisme employeur de ses membres, ainsi que par l’Observatoire estrien en développement des communautés (OEDC) et par l’Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux du CIUSSS de l’Estrie-CHUS qui regroupe notamment des chercheurs de l’Université de Sherbrooke, de Bishop’s University et de l’Université du Québec en Outaouais.

Un groupe reconnu

Le GAC-HSF a été présenté, le 14 juin 2012 lors de l’AGA de l’OEDC, comme une innovation sociale territoriale en développement des communautés. Il fût aussi présenté lors de l’URQ-Estrie 2013 dans l’itinéraire «Mobilisation supra locale» qui s’est déroulé à Scotstown.

En 2013-2014, le GAC-HSF a aussi fait l’objet d’une recherche intitulée : « Développement territorial intégré : contribution des acteurs et des agents de développement, la démarche de la MRC du Haut-Saint-François » par la Chaire de Recherche du Canada en Organisation Communautaire (CRCOC). Le GAC-HSF est alors présenté comme :

(…) une formule susceptible de favoriser l’innovation dans le cadre d’une démarche de développement territorial intégré.

Vous aimeriez en savoir plus ou obtenir ses services ?  Contactez Jerry Espada au 819-560- 8513 ou jespada.cld@hsfqc.ca

3 réflexions sur “Le GAC – Haut-Saint-François

  1. Bonjour,

    Je prévois m’acheter une terre en Estrie, probablement st-Mathias, Newport ou Eaton… dans ces coins-la. On m’a dit qu’il y avait un changement dans le zonage pour permettre des constructions.
    Est-ce que vous pourriez m’éclairer, ou me référer le règlement de changement du zonage SVP.

    Merci à vous,

    Sonia Gosselin

    • Votre message est transfèré aux personnes informées sur ce sujet. On vous revient dans les prochains jours.

    • Message de Lise Got (agente de développement CLD HSF) :

      En 2005, la MRC du Haut-Saint-François a obtenu de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) l’autorisation de construire des résidences dans la zone agricole permanente (zone verte) à des endroits précis et sous certaines conditions, en vertu d’une démarche collective (article 59).

      Il y a donc actuellement 336 terrains de 10 hectares et plus et environ 140 terrains situés dans des îlots déstructurés (sont généralement de petites superficies et situés dans des zones déjà construites) qui ont reçu le droit de construire une résidence unifamiliale.

      Pour connaître les terrains concernés, il faut s’adresser à la municipalité ciblée. Dans le secteur de Saint-Mathias, vous devrez vous informer auprès des municipalités de Newport, Saint-Isidore-de-Clifton et de Cookshire-Eaton afin de connaître les propriétés visées par l’article 59. Par la suite, vous devrez entrer en contact avec les propriétaires concernés individuellement afin de savoir s’ils veulent vendre.

      J’ai une carte de l’article 59 dans mon bureau et je peux voir qu’il y a environ 15 à 20 terrains concernés sur la route 210 dans le coin de Saint-Mathias (Newport et Saint-Isidore).

      Voici quelques règles à propos de l’Article 59 (il y en a plein d’autres et je vous invite à valider les détails avec l’inspecteur municipal si vous trouvez un terrain intéressant : frontage, distances, puits, etc.) :

      – La construction d’une seule résidence, avec une superficie de 5000 m2 en utilisation non agricole résidentielle, sur une unité foncière vacante (à l’exception des bâtiments à des fins agricoles et forestières non commerciales et à l’exception des bâtiments résidentiels accessoires) de 10 ha et plus

      – Toute nouvelle construction résidentielle devra être érigée sur un chemin public ou privé existant à l’entrée en vigueur du schéma d’aménagement révisé et reconnu par la municipalité;

      Également, sans se préoccuper de l’article 59, il existe quand même un certain nombre de terrains zonés blanc à Newport, entre la route 20 et le chemin du 10ème rang, englobant une partie du chemin du Domaine. Il y a certainement des opportunités à évaluer de ce côté aussi.

      Contactez-moi afin de mieux décrire vos besoins. Je pourrais vous accompagner et vous guider dans vos recherches (cartes, visionneuse, propriétaires, règlements…) et vous orienter vers les bonnes personnes.

      J’ai aussi un bon réseau auprès d’un petit groupe d’agents d’immeubles du territoire à qui je peux transmettre vos besoins et s’ils ont quelque chose ils me recontactent. Il y en a un d’ailleurs qui est spécialisé dans les terres.

      Quelques annonces au 20 mai 2014 :

      http://www.centris.ca/fr/terrain~a-vendre~newport~estrie~ch.-du-10e-rang/15383969?view=Summary&sort=Random

      http://www.centris.ca/fr/fermette~a-vendre~newport~estrie~1085-route-210/28735076?view=Summary&sort=Random

      http://www.centris.ca/fr/fermette~a-vendre~newport~estrie~522-ch.-du-10e-rang/21746965?view=Summary&sort=Random

      http://www.centris.ca/fr/fermette~a-vendre~newport~estrie~163-ch.-de-lawrence/20614983?view=Summary&sort=Random

      Au plaisir!

      Lise Got

      Centre local de développement du Haut-Saint-François

      Tél. : 819 560-8500 poste 2208

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s