Une solidarité intermunicipale pour se développer

Dans un précédent article intitulé « L’union fait la force », je faisais référence au projet de la Contrée en montagnes dans Bellechasse qui a réuni quatre municipalités dévitalisées dans le but d’organiser un développement socioéconomique commun, partenarial et intégré très éloigné des guerres de clochers dans lesquelles chacune essaie de tirer la couverte de l’autre au détriment de toutes.

Une agente de développement, qui accompagne ces municipalités de Bellechasse, a accepté de répondre à quelques questions de Julie Rose Vézina dans cet article de Québec Municipal intitulé « La Contrée en montagnes dans Bellechasse – Entrevue avec Mme Carole Brunet, agente de développement au CLD de la MRC de Bellechasse ».

À partir de cet exemple, un petit regard du côté de chez nous me laisse entrevoir que nous pourrions très bien nous inspirer de ce modèle et unir socioéconomiquement six municipalités de l’est de notre territoire : Chartierville, Hampden, La Patrie, Lingwick, Newport et Scotstown, soit une population d’environ 3 000 habitants.

Un beau territoire en plein cœur de la première réserve internationale de ciel étoilé qui ne demande qu’à s’épanouir de ses multiples richesses. Une simple question de volonté des principaux acteurs du développement local et supra local.

Une réflexion sur “Une solidarité intermunicipale pour se développer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s