L’union fait la force

Ce vieil adage est toujours d’actualité dans nos territoires ruraux. Pourtant, les municipalités hésitent avant de s’unir voyant dans ce geste une perte identitaire et un risque de spoliation, car se sont souvent les plus petites qui sont fusionnées aux plus grosses.

La MRC de Bellechasse semble avoir trouvé une façon originale de s’unir en douceur et en se respectant. Comme une nouvelle façon de voir le mariage : chacun garde son logement et on se voit seulement pour le meilleur et non pour le pire (lol).

Ainsi est née La Contrée en montagnes de Bellechasse, un regroupement de quatre municipalités dont l’objectif est :

  • d’augmenter leur capacité à se développer;
  • d’améliorer la qualité de vie de leurs habitants;
  • d’initier des projets pour le bien commun et pour assurer leur viabilité.

Ce genre d’union se fait tellement en douceur qu’il aura fallu quatre ans pour que ce regroupement se réalise, quatre années de mobilisation citoyenne et de diagnostics.

Contrairement aux fusions, le plus souvent synonymes de perte identitaire, la Contrée se bâtit sur l’identité de chaque communauté. Plutôt que de rénover, on coconstruit.

4 réflexions sur “L’union fait la force

  1. Pingback: L’union fait la force 2 | Avenir Haut-Saint-François

  2. Pingback: Une solidarité intermunicipale pour se développer | Avenir Haut-Saint-François

  3. Pingback: Le point sur l’espace rural québécois | Avenir Haut-Saint-François

  4. Pingback: Des ingrédients afin de réussir une démarche collective de planification territoriale | Avenir Haut-Saint-François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s