Grandes villes et petits villages: mêmes défis !

Qui l’eût cru ?  Montréal se retrouve face aux mêmes défis que les petits villages du Québec : pour se développer il faut une vision forte et cohérente, ainsi que l’amélioration de la qualité de vie des citoyens.

C’est en tout cas deux des six recommandations qui ressortent d’une récente étude de Montréal International.

Le 26 octobre dernier, les membres du CLD du Haut-Saint-François étaient réunis pour faire le point sur les deux axes principaux du plan de développement pour l’économie et l’emploi (PALÉE):

  • Axe 1: L’attraction de nouveaux résidents
  • Axe 2: La création d’emplois durables et offrant des conditions d’emploi attirantes.

Entre autres, les membres ont eux aussi soulevé l’importance d’une vision forte permettant des actions cohérentes tout en agissant sur l’amélioration de la qualité de vie des citoyens (notamment des services de loisirs coordonnés sur l’ensemble du territoire, l’utilisation contrôlée des richesses naturelles, etc.). En effet, plusieurs ont souligné que pour attirer de nouveaux résidents ou créer de nouvelles entreprises, le cadre de vie devient un élément central.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s