Le mariage « acteurs – chercheurs » est célébré!

C’est le vendredi 19 octobre 2012, à la salle Guy-Veilleux de Cookshire-Eaton, que le mariage entre les acteurs du développement des MRC du Haut-Saint-François, du Granit et des Sources, et, les chercheurs universitaires, a été célébré, lançant ainsi officiellement les travaux pour la tenue de l’Université rurale québécoise (URQ) en septembre 2013.

Bien sûr, il s’agit d’un mariage symbolique (voir l’article paru dans le Médias de l’Université de Sherbrooke) afin d’arrimer les savoirs d’expériences acquis dans les pratiques (ceux des acteurs: élus, citoyens et professionnels du développement) avec les savoirs scientifiques issus des travaux de recherche et d’analyse des pratiques (ceux des chercheurs).

Pour voir nos communautés rurales se développer harmonieusement et durablement, encore faut-il pouvoir prendre du recul sur nos façons de faire le développement en analysant, d’une part, ce que nous faisons de bien et de moins bien et, d’autre part, les contextes dans lesquels nous agissons.

De telles analyses sont difficiles à faire, car elles demandent du temps, que l’on ne prend pas souvent, et, un oeil extérieur et scientifique, afin de rester objectif. Ce sont les atouts des chercheurs et leur apport aux pratiques de développement des communautés.

Comme dans tout couple, la réussite du mariage repose le plus souvent sur le respect mutuel, la confiance, la complémentarité et l’entraide. On leur souhaite de vivre heureux longtemps… enfin, au moins jusqu’au 13 septembre 2013, dernière journée de l’URQ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s