Les bases du changement

Je débute en septembre un cours  »U-Lab » du Massassuchetts Institute of technologie (MIT) sur le changement.  Ce cours se base sur la Théorie en U (changement émergent et innovation).  Cette théorie provoque un réel engouement et promet de modifier en profondeur nos façons de faire. Je vous encourage à suivre ce cours gratuit.

Eh bien oui, après 18 ans de carrière en développement des communautés, je me pose encore beaucoup de questions sur les façons de créer des changements durables permettant d’améliorer significativement la qualité de vie des populations du Haut-Saint-François.  Plusieurs théories ont été développées, mais le taux d’échec dans les changements entrepris est de 70-75%.

Lire la suite

Publicités

Prendre le temps pour mieux agir sur l’avenir

Et si pour une fois on se risquait à prendre le temps de bien faire pour mieux agir.

Et si pour une fois, nous cherchions à bien comprendre et à bien connaître afin de créer plus de cohérence et de synergies dans nos actions.

Et si pour une fois, nous cherchions à travailler autrement afin de bâtir l’avenir du territoire sur du solide, pour celles et ceux qui nous suivent, pour les générations futures.

En bref, et si pour une fois nous prenions le temps de développer notre solidarité plutôt que de toujours agir dans l’urgence et de façon isolée.

Qu’avons-nous à perdre ?

C’est au fond ce que propose la démarche globale et intégrée (DGI) du Haut-Saint-François lancée publiquement le 20 septembre 2014 par une rencontre d’une journée regroupant plus de 150 acteurs (citoyens, élus, gestionnaires, agents de développement et représentants ministériels estriens).

Lire la suite

Des investissements de plus de 1 million en 2 ans, le Haut-Saint-François se dynamise !

Les 14 municipalités du Haut-Saint-François ainsi que quelques organismes ont réalisé pour 1 044 242$ de projets permettant d’améliorer la qualité de vie de la population. Au total, 35 projets ont été réalisés ou le seront d’ici la fin de 2016 grâce au Pacte rural et au Fonds de développement des territoires (FDT – volet local). C’est évidemment sans compter les nombreux autres projets réalisés et à venir sans le soutien financier du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT).

Lire la suite

Le cri du cœur d’un élu : aux armes citoyens!

Je suis très content aujourd’hui de laisser les mots à un élu du Haut-Saint-François : Claude Sévigny.

Ce conseiller municipal de Chartierville, la 2e plus petite communauté de notre territoire avec 279 âmes, est aussi ébéniste, sculpteur et poète.

Ci-dessous, je fais un copier-coller de son dernier texte intitulé : « Aux armes citoyens !».

Lire la suite

Petit état de la ruralité québécoise

J’ai hésité longtemps avant d’écrire cet article.  Pourquoi?  Parce que j’étais pris entre broyer du noir et garder l’espoir.  Je m’explique.

En fin de semaine, j’ai lu un article du Journal de Québec intitulé : « Villages en voie de disparition ».

En tant qu’animateur de territoire, une de mes fonctions consiste à «encourager et reconnaître» les efforts qui sont essentiels à améliorer la qualité de vie des communautés.  Comme vous l’avez constaté, le titre de cet article est guère encourageant.  Pire encore, le résumé va comme suit : « Le Québec est en train de vivre un important exode de sa population rurale vers les villes. Plusieurs petites municipalités ont perdu de nombreux services si bien que certains villages se retrouvent en grande difficulté ».

Lire la suite

Réviser la Loi municipale…un incontournable pour la ruralité.

La Loi municipale est un terme générique qui désigne une soixantaine de lois régissant plusieurs aspects du monde municipal.

L’une d’elle attire particulièrement mon attention: la Loi pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires.  Je vous livre en entier les principes sur lesquels repose cette Loi. Lire la suite

Mieux travailler ensemble afin d’améliorer la qualité de vie de notre population

Chose promise chose due !  Cet article fera le point sur la démarche globale et intégrée (DGI) entreprise depuis 2014 dans le Haut-Saint-François (HSF).

Rappel

Débutée en 2013, cette démarche fût concrétisée par la rencontre du 20 septembre 2014 intitulée : Regards vers le Haut qui réunissait plus de 150  acteurs du territoire du HSF (élus, citoyens engagés, professionnels sectoriels, entrepreneurs, présidents d’organismes, etc.) ainsi que des représentants ministériels, élus provinciaux et fédéraux de la région.

À la suite de cette rencontre, qui a notamment permis de mieux comprendre les réalités de chacun, il a été convenu qu’une plus grande solidarité entre les acteurs (porteurs de projets) et une plus grande cohérence entre leurs actions devenaient indispensables afin d’améliorer la qualité de vie  (cadre de vie, milieu de vie et niveau de vie) de la population du HSF.

Pour mener à bien cet objectif ambitieux, un groupe de représentants d’organismes supra locaux (ayant un mandat sur l’ensemble des 14 municipalités) et de maires ont été réunis afin de coordonner la démarche.

Ce groupe, intitulé : Équipe de développement du HSF (anciennement : Équipe supra-locale), n’est pas un groupe décisionnel.  Son objectif principal est de faire vivre la démarche tout d’abord en nourrissant la réflexion des acteurs et, ensuite, en nourrissant collectivement les différents contenus de la démarche elle-même. Son but principal est de rallier, rassembler et mobiliser les acteurs autour de l’amélioration de la qualité de vie de la population du HSF.

Lire la suite