Mieux travailler ensemble afin d’améliorer la qualité de vie de notre population

Chose promise chose due !  Cet article fera le point sur la démarche globale et intégrée (DGI) entreprise depuis 2014 dans le Haut-Saint-François (HSF).

Rappel

Débutée en 2013, cette démarche fût concrétisée par la rencontre du 20 septembre 2014 intitulée : Regards vers le Haut qui réunissait plus de 150  acteurs du territoire du HSF (élus, citoyens engagés, professionnels sectoriels, entrepreneurs, présidents d’organismes, etc.) ainsi que des représentants ministériels, élus provinciaux et fédéraux de la région.

À la suite de cette rencontre, qui a notamment permis de mieux comprendre les réalités de chacun, il a été convenu qu’une plus grande solidarité entre les acteurs (porteurs de projets) et une plus grande cohérence entre leurs actions devenaient indispensables afin d’améliorer la qualité de vie  (cadre de vie, milieu de vie et niveau de vie) de la population du HSF.

Pour mener à bien cet objectif ambitieux, un groupe de représentants d’organismes supra locaux (ayant un mandat sur l’ensemble des 14 municipalités) et de maires ont été réunis afin de coordonner la démarche.

Ce groupe, intitulé : Équipe de développement du HSF (anciennement : Équipe supra-locale), n’est pas un groupe décisionnel.  Son objectif principal est de faire vivre la démarche tout d’abord en nourrissant la réflexion des acteurs et, ensuite, en nourrissant collectivement les différents contenus de la démarche elle-même. Son but principal est de rallier, rassembler et mobiliser les acteurs autour de l’amélioration de la qualité de vie de la population du HSF.

La première étape de la DGI (complétée en décembre 2014)

Le plus grand défi de cette démarche est de faire agir ensemble des acteurs qui ont des mandats et des intérêts différents.  Seule une cause commune permet de rallier, de rassembler et de mobiliser. La première étape fût donc de déterminer une cause commune.

En se posant la question sur la finalité du développement, on se rend compte que les actions (ou projets) qu’il engendre ont pour but d’améliorer la qualité de vie des communautés d’un territoire.  De ce fait, les 11 balises de l’OCDE, adoptées internationalement comme cadre d’évaluation de la qualité de vie de 34 pays, sont devenues la cause commune de la DGI.

La deuxième étape de la DGI (complétée le 30 octobre 2015)

Puisque l’un des buts de cette démarche est de mieux travailler ensemble dans un tout plus cohérent cela sous-entend que des actions communes vont devoir être entreprises de façon planifiée (un plan étant à la fois un cadre de référence et de cohérence).  Or un plan ne peut pas être élaboré sans une lecture juste et claire d’un territoire (forces, faiblesses, opportunités et menaces). Ainsi cette deuxième étape fût de lancer une analyse collective du Haut-Saint-François à travers la loupe des 11 balises de l’OCDE.

L’EDHSF a ainsi demandé à plusieurs acteurs de réaliser un diagnostic du HSF en classant par ordre de priorité les 11 balises tout en argumentant leurs choix par des énoncés en lien avec des statistiques ou avec leurs connaissances du territoire.

Au total, 21 groupes d’acteurs (municipalités, organismes ou groupes d’organismes) ont réalisé leur diagnostic ce qui représente la participation de plus de 100 personnes (élus, citoyens et professionnels).

À la fin de cette 2e étape le classement des balises, dans l’ordre d’importance d’agir dans le HSF, a été le suivant :

  • Éducation
  • Emploi
  • Revenu
  • Santé
  • Environnement
  • Logement
  • Liens sociaux
  • Équilibre Travail-vie
  • Satisfaction
  • Sécurité
  • Engagement civique

La troisième étape (fin prévue au printemps 2016)

Les 21 diagnostics ont recueilli plus de 600 énoncés.  Cette troisième étape consiste à réaliser des synthèses et des constats par balise.  Le Groupe d’accompagnement des Communautés (GAC) a classé, éliminé des énoncés en double (mentionnés dans plusieurs diagnostics) et reformulé d’autres énoncés afin de faciliter le travail de synthèse de l’EDHSF.

Au 18 janvier 2016, les balises Éducation et Emploi ont été complétées avec une synthèse et des constats.  Exemple de contenu en cliquant sur : balise Éducation.

La prochaine étape (prévue à l’automne 2016)

Coordonner une réflexion collective (avec l’ensemble des acteurs) sur les enjeux et une vision de développement du HSF à partir des 600 énoncés, des synthèses et des constats mentionnés dans chaque balise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s