Le développement local : savoir comment faire avec !

Texte écrit en collaboration avec Valérie Vaillancourt de l’APPAMM-Estrie et Pauline Beaudry de Virage Santé Mentale du Haut-Saint-François

Une personne sur cinq!

Une personne sur cinq vivra au moins un épisode de maladie mentale au cours de sa vie. La maladie mentale peut affecter tout le monde sans égard au sexe, à l’appartenance culturelle ou ethnique, à la classe sociale ou au niveau de scolarisation.

Que vous soyez élu, citoyen, employé ou directeur municipal, agent de développement ou directeur d’organisme, vous pouvez facilement vous sentir dépourvus dans vos relations avec des personnes vivant de tels épisodes de santé.

Je sais que certains citoyens, agents de développement et élus très impliqués dans le développement de leur communauté pensent souvent à tout arrêter à cause des attitudes et des comportements de certaines personnes avec qui ils doivent coopérer.  La plupart parviennent tant bien que mal à «faire avec», mais dès fois ça ne devient plus supportable et il n’est pas rare de les voir d’abord se démobiliser pour ensuite abdiquer.

Nos petites communautés rurales ne peuvent pas se permettre de perdre leurs leaders à cause de relations interpersonnelles mal vécues. Cette situation est d’autant plus triste que ces tensions sont souvent liées à une maladie que tout le monde ignore incluant la personne qui en est atteinte. 

Mieux comprendre les maladies mentales permet de mieux faire face aux attitudes et aux comportements des personnes avec qui nous collaborons.  Mieux comprendre l’autre permet de «savoir comment faire avec» et ainsi maintenir motivation et implication dans le développement collectif.

Pour y voir plus clair rapidement, le carnet de repères du projet : Dans un esprit de Continuum de services du Haut-Saint-François, réalisé en collaboration avec Virage Santé Mentale du Haut-Saint-François, vous propose un guide de soutien qui vous permettra de :

  • mieux reconnaître certaines maladies (trouble anxieux, trouble de l’humeur, schizophrénie, trouble de la personnalité)
  • mieux réagir notamment en connaissant quelques règles de comportement, en considérant les émotions en jeu, en respectant vos limites et en sachant quoi dire et où référer.

Pour en savoir plus et éventuellement rencontrer des intervenants spécialisés, vous pouvez contacter :

1- Virage Santé Mentale du Haut-Saint-François qui pourra vous orienter face aux différentes situations que vous rencontrez, tout en offrant un service direct auprès des personnes vivant avec ces maladies.

  • viragesm@abacom.com
  • Pour l’est du HSF, à Weedon : 819  877-2674 • 1-800-449-2674
  • Pour l’ouest du HSF, à East Angus : 819  832-4404 • 1-866-832-4404

2- L’Association des proches de personnes atteintes de maladie mentale de l’Estrie (APPAMM-Estrie) : ressource communautaire en santé mentale qui a pour but de soutenir et d’informer les proches de personnes atteintes de maladie mentale. Elle vise également à informer et à sensibiliser la population en général face à cette problématique. L’APPAMM- Estrie offre des services de soutien psychologique gratuits et confidentiels ainsi que des ateliers de sensibilisation aux diverses problématiques de santé mentale.

Une réflexion sur “Le développement local : savoir comment faire avec !

  1. Quel texte! Jamais je n’aurais pensé que la maladie mentale puisse interférer avec le développement des communautés et pourtant… Je trouve ces propos d’autant plus pertinents qu’ayant déjà été à la mairie, pour l’exemple, j’ai été confronté à des interventions impétueuses fréquentes de la part d’un citoyen. Les membres du conseil en avaient souper de le voir se pointer avec son attitude négative. Il en a fallu de peu de voir des conseillers démissionner alors que l’équipe avait le vent dans les voiles.
    J’apprécie beaucoup l’à-propos de ce billet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s