Mot d’ordre pour 2014: ORGANISATION

En cette fin d’année 2013, pour ce 224e article d’Avenirhsf, je vous laisse sur une note d’espoir: je suis convaincu que notre territoire a un bel avenir devant lui.

En effet, je croise tous les jours des leaders allumés et prêts à s’engager dans leur communauté afin d’insuffler un dynamisme reléguant la dévitalisation territoriale aux oubliettes. 

Toutefois, afin de réussir ce défi, les actions à mener devront être placées sous le signe de l’ORGANISATION.

Chaque communauté devra s’organiser en commençant par bâtir son équipe de développement local composée de femmes et d’hommes, de jeunes et d’expérimentés, de néo-ruraux et de natifs, d’élus et de citoyens, … Bref, une équipe de cinq à huit leaders engagés connaissant bien leur communauté et ayant une vision globale et intégrée du développement de leur territoire basée sur les 12 balises du mieux-être (voir l’article précédent: « Des repères pour mieux orienter nos actions ») et concrétisée par un portefeuille de projets judicieusement priorisés.

Plusieurs études le démontrent, le développement des communautés est un processus qui débute avec une poignée de leaders engagés et visionnaires qui vont orchestrer le développement en faisant appel à des ressources humaines et financières locales (citoyens bénévoles, levées de fonds, budget municipal, …) et extérieures (professionnels d’organismes et d’institutions, synergies avec les municipalités voisines, subventions gouvernementales, …) afin de planifier des actions à court, moyen et long terme permettant un développement cohérent du territoire, dans le but d’accroître le mieux-être de la population.

Pour illustrer cette définition, voici une belle vidéo intitulée: « Best coin ever spent », une véritable métaphore du processus de développement. D’abord quelques leaders qui se rencontrent et échangent quelques notes dans une relative ignorance. Petit à petit, les notes prennent forme, on commence à comprendre ce qui se passe. De plus en plus de leaders et de nouvelles compétences s’ajoutent. Ensemble, ils mènent des actions de plus en plus structurées et intéressantes dans lesquelles toute la communauté se retrouve impliquée pour son plus grand bonheur.

Voilà, c’est tout, c’est juste ça le développement: avoir des rêves (une vision de ce qu’on veut devenir en tant que communauté) et les pieds bien sur Terre (s’organiser tous ensemble pour l’atteindre).

Et pour ceux qui auraient des doutes sur l’avenir de la ruralité et l’importance de l’organisation, je vous laisse avec deux articles.

« Sous la loupe des chercheurs» de Bernard Vachon paru dans Néorurale.ca

« Bécancour veut se redéfinir » de Sébastien Lacroix paru dans le Courrier Sud.

Une réflexion sur “Mot d’ordre pour 2014: ORGANISATION

  1. Pingback: L’organisation d’abord, l’action ensuite | Avenir Haut-Saint-François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s