Le Haut-Saint-François reconnu sur la scène provinciale

Comme pour certains vins, l’année 2013 restera une année à retenir pour notre territoire. En effet, lors des derniers Grands Prix de la ruralité, le Haut-Saint-François mettait la main sur deux des cinq trophées disponibles, ce qui ne s’était jamais vu depuis 2008, date de la création de cet évènement.

Les planètes, les astres ou les étoiles étaient, cette fois, bel et bien alignés pour notre territoire.

Chaque année, les Grands Prix de la ruralité reconnaissent l’importance des acteurs clés du développement rural que sont les municipalités, les municipalités régionales de comté (MRC), les centres locaux de développement (CLD), les agents ruraux et les leaders locaux, autour de quatre catégories:

  • le prix Mobilisation;
  • le prix Excellence – Innovation;
  • le prix Organisme rural;
  • le prix Agent rural.

Enfin, un prix Hommage est décerné à une personne ou à un organisme qui, au cours des dernières années, a fait preuve d’un engagement exceptionnel dans le développement des communautés rurales.

Par l’intermédiaire de ces deux représentants : Charles Labrie (enseignant de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent à East Angus et initiateur de la Cité-école) et Jerry Espada (agent rural au CLD), le Haut-Saint-François a ainsi reçu des mains du ministre délégué aux Régions, monsieur Gaétan Lelièvre, les prix Hommage et Agent rural lors de la cérémonie qui se déroulait le 10 octobre dernier à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement (Assemblée nationale) à Québec.

Notons que les lauréats des catégories Mobilisation (MRC Nicolet-Yamaska) et Organisme rural (Coopérative de solidarité Notre-Dame-de-Ham) avaient déjà retenu l’attention d’Avenir HSF lors de précédents articles, tout comme le projet de Cité-école (…pour une fois que le prophète est reconnu dans son pays).

Il est important de souligner que le prix Hommage a déjà été remis à des organismes et personnalités bien connus de la population québécoise tel que Fred Pellerin (2010) et l’émission télévisuelle La Semaine Verte (2009) prouvant ainsi que Charles Labrie et la Cité-École chaussent la même pointure que les « grands » québécois.

Pour conclure, mentionnons que la Cité-école et Jerry Espada avaient été finalistes de ces Grands Prix de la Ruralité respectivement en 2010 (prix Excellence – Innovation) et en 2009 (prix Agent rural), comme quoi, la citation de Nicolas Boileau prend ici tout son sens :

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage. Polissez-le sans cesse, et le repolissez. Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

2 réflexions sur “Le Haut-Saint-François reconnu sur la scène provinciale

  1. N’est-ce point Boileau qui donnait ce conseil ! Félicitations aux deux personnes, Charles et Jerry, qui avez par votre travail, donné une impulsion positive au travail de tous les jours des développeurs et décideurs de la région.

  2. Bravo à nos deux récipiendaires: vous travaillez tellement fort pour mobiliser, informer et garder le tempo que nous n’avons de choix que de nous relever les manches et bouger!!! Je suis très fière de vous, Chantal O.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s