Le «travailler ensemble» au centre du dynamisme des villages ruraux

On n’y échappe pas et j’ai vraiment l’impression de me répéter, mais chaque jour des exemples d’entrepreneuriat collectif rural poussent comme des champignons à l’automne.

Au-delà du fait que la communauté prend en charge son développement (mobilisation) au lieu de subir les aléas de l’économie devenant ainsi moins fragile aux risques de dévitalisaiton, ces expériences entrepreneuriales collectives montrent que les citoyens et les élus impliqués dans ces processus, parfois longs, augmentent significativement leurs capacités individuelles à faire face à la vie notamment par un accroissement de leur confiance en eux et aux autres.

L’exemple de St-Étienne-de-Bolton, livré dans ce pré-article de La Tribune de Sherbrooke intitulé : «Les étoiles de la coopération» et signé par Camille Dauphinais-Pelletier, nous démontre à quel point il est important de créer des espaces de rencontres afin de se parler, de réfléchir et de travailler ensemble à construire le futur. L’avenir heureux des villages ruraux passe inévitablement par là.

Publicités

Une réflexion sur “Le «travailler ensemble» au centre du dynamisme des villages ruraux

  1. En ce temps d’élections municipales, tous les candidats à la mairie devraient lire cet article… N’est-ce pas ? Salutations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s