L’union fait la force 2

Une autre preuve que les synergies municipales sont payantes et qu’en travaillant ensemble on y arrive mieux que tout seul.

Après la Contrée en montagnes de Bellechasse qui a créé une synergie autour du plein air, c’est une coalition culturelle qui est née dans le Centre du Québec.

En effet, une synergie autour d’un important réseau de bibliothèques de villages  a permis non seulement l’accès à des subventions habituellement dirigées vers les grands centres urbains, mais surtout la création de véritables espaces de rencontres et d’échanges considérés comme des lieux vivants fréquentés par toute la famille.

Ces bibliothèques de villages offrent plusieurs services avec des heures d’ouverture prolongées : des conseils variés pour la maison, des espaces pour les tout-petits, mais aussi des coins café-fauteuils pour les parents, l’accès à Internet, etc.

Au-delà des services, ces lieux d’animation attrayants sont aussi propices à l’implication bénévole. C’est toujours plus agréable de s’impliquer quand c’est ben l’fun et que l’ambiance est bonne.

Une réflexion sur “L’union fait la force 2

  1. Bonjour Jerry,

    Merci pour la vigie sur les initiatives en milieu rural. J’aurais bien aimé que l’initiative des bibliothèques de village soit au Centre-du-Québec (j’y habite) mais c’est en Mauricie! Martine

    ________________________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s