C’est juste ça le développement!

« Prendre en main son avenir » est la seule issue pour toutes les communautés rurales québécoises en déclin démographique autant par le nombre d’habitants que par l’âge médian de leur population.

La belle histoire de Chartierville, présentée dans le blogue Écohameau La Source, nous montre à quel point certains éléments sont indispensables à une telle prise en main par les communautés rurales.

Des leaders engagés, visionnaires et ouverts sur l’extérieur qui organisent le développement par la mise en place de structures d’implications démocratiques et inclusives soutenues par des ressources financières et humaines provenant d’organismes supralocaux, régionaux, provinciaux et nationaux. Ces femmes et ces hommes engagés (citoyens, élus et professionnels du développement) mènent alors des actions à court, moyen et long terme dans un tout cohérent (visées communes) propice à la création de synergies entraînant ainsi une accélération du développement.

Au fond, j’ai envie de dire : « C’est juste ça le développement! ».  Un processus de transformation du territoire vécu en un territoire souhaité dans laquelle l’intelligence collective est centrale et tend à s’accroître, surpassant ainsi les interventions sectorielles (en silo) juste utiles pour répondre aux exigences administratives des bailleurs de fonds et propices à ralentir toute vitalité.

Le développement rural s’accélèrera lorsque les communautés prendront le contrôle de leur avenir et seront soutenues adéquatement.

2 réflexions sur “C’est juste ça le développement!

  1. J’aimerais prendre deux minutes pour témoigner de l’apport indispensable des agents de développement dans toute la démarche de revitalisation qu’a entreprise la municipalité de Chartierville. Dès le départ, à l’été 2011, lors de l’organisation de la consultation populaire, premier jalon de notre émancipation collective, le support financier et professionnel du CLD fut déterminant. Ç’aura été le premier coup de pouce qui déclenchera un véritable processus d’émancipation locale. Tout au long de notre démarche, de nos interrogations, de nos réflexions, les agent(e)s de développement étaient là, derrière nous, prodiguant conseils et enthousiasme. Parfois, dans nos moments d’hésitation, de doute, d’hébétude, ils nous rassuraient et nous faisaient comprendre qu’il était possible de rêver les deux pieds sur terre.

    Tout compte fait, le mélange d’élus énergiques, de citoyens qui sont partants et d’agents allumés du CLD du Haut-Saint-François ça fait toute une potion magique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s