Dudswell réunit ses citoyens!

Le samedi 2 février 2013, la municipalité de Dudswell réunissait ses citoyens pour parler d’avenir.

Neuf questions centrales étaient posées aux participants. Ces questions étaient regroupées autour de trois grands thèmes : l’information et la communication, la vie communautaire, ainsi que les loisirs et la culture.

Voici la liste des neuf questions centrales :

  • Comment rassembler l’ensemble des informations sur les services et les évènements?
  • Comment mettre en place des outils de communication variés s’adressant aux différentes catégories d’âge?
  • Comment développer le sentiment d’appartenance?
  • Comment favoriser l’échange d’information entre les responsables des organismes sociocommunautaires?
  • Comment accueillir les nouveaux arrivants et faciliter leur intégration dans la communauté?
  • Comment favoriser la participation de tous à la vie communautaire?
  • Comment élaborer un plan d’animation et d’organisation en loisir pour tous?
  • Comment élaborer un plan d’animation culturelle?
  • Comment soutenir les organismes de sport, de loisirs et de culture?

Des propositions concrètes et des priorités ont été déposées au comité de la politique familiale et des aînés par la soixantaine de participants afin de réaliser un plan d’action qui permettra aux citoyens de s’épanouir dans leur communauté.

Il est intéressant de constater que de nombreux citoyens ont envie de s’impliquer dans leur communauté, mais qu’ils ne savent pas toujours comment s’y prendre.

Il appartient aux leaders locaux (élus et citoyens) de créer des espaces d’expression et d’action afin de pouvoir bénéficier de toute l’énergie disponible dans leur communauté, transformant ainsi leur territoire en lieu capable d’attirer de nouveaux arrivants et de retenir les populations actuelles. Ces espaces sont essentiels à tout développement qu’il soit social ou économique.

La mise en place de conditions permettant d’éviter le piège du citoyen consommateur est incontournable.  Nos milieux ruraux doivent pouvoir compter sur toutes les ressources disponibles. Un citoyen qui se considère uniquement comme un consommateur de services municipaux va attendre la mise en place de services selon ses besoins individuels plutôt que de contribuer à la mise en place de services collectifs.

Élus, citoyens, ainsi que professionnels et organisations ayant un mandat de développement, doivent comprendre que c’est grâce à l’implication de tous qu’il sera possible de passer d’un territoire rural vécu à un territoire rural souhaité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s