Écologie + plein air = entreprise artisanale?

Le territoire du Haut-Saint-François n’est-il pas propice à ce genre de développement entrepreneurial avec ses espaces verts et son orientation écologique prise, notamment, avec le démarrage de Valoris ?

L’histoire de Bâtons Leconte est à la fois simple et inspirante pour notre communauté.

Installée à St-Cuthbert (une municipalité de près de 2 000 habitants à 60 km à l’est de Montréal), l’entreprise est née, il y a cinq ans, d’un couple de néo-ruraux. Lui, retraité écologique doué dans le travail du bois. Elle, pleine d’idées et douée pour l’assemblage et le conditionnement. Il n’en fallait pas plus pour que Robert Leconte et sa conjointe partent en affaires dans le recyclage du bois pour en faire des bâtons de marche!

J’imagine bien ce type d’entreprise à proximité du mont Mégantic (Lingwick, Scotstown, Hampden, La Patrie, Chartierville). Quoi de plus logique que de mélanger écologie, plein air et artisanat? 

On a souvent tendance à ne plus regarder ce qui se passe dans notre environnement quotidien naturel. Nos cours d’eau, nos sentiers, nos lacs, nos forêts, notre réserve de ciel étoilé, etc. sont pourtant une source intarissable d’inspiration pour tous ceux qui prennent le temps d’observer les utilisateurs de ces sites et d’en décoder leurs besoins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s