Travailler ensemble… une obligation !

Plusieurs articles précédents soulignent l’importance de travailler ensemble afin de faire du développement socioéconomique en milieu rural (voir entre autres: Comment bien travailler ensemble ?, Entreprendre ensemble, la base du dynamisme des communautés).

C’est dans le même sens, mais à un autre niveau, que le préfet de Mékinac, Alain Vallée, s’est exprimé le 1er octobre dernier devant des gens d’affaires de la Mauricie (voir l’article paru dans Le Nouveliste Les municipalités n’ont pas le choix de s’entendre). Pour lui:

Les municipalités…sont de plus en plus appelées à travailler ensemble pour leur survie et à se regrouper… . Il faut sortir de notre carcan, laisser l’esprit de clocher… .

Il en a profité pour insister sur l’importance d’être proactif (ne pas attendre d’être acculés au pied du mur) et d’améliorer la qualité de vie des milieux ruraux (incluant les services de base comme le réseau internet, la téléphonie mobile, les écoles et les soins de santé) afin d’attirer de nouvelles populations et de séduire la main-d’oeuvre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s