Une conversion optimale d’église

Même si la conversion des églises s’accélère à travers le Québec, les communautés se cassent toujours la tête pour leur trouver une seconde vie utile.

Comme mentionné dans plusieurs articles précédents (voir, par exemple, « L’innovation au coeur des églises« ), on cherche trop souvent l’usage unique, si bien qu’on en oublie la multifonctionnalité de ces bâtiments.

Dans ce sens, l’église Saint-Gabriel-Lalemant de Victoriaville s’est bien faite organisée… si j’ose dire.

En effet, cette dernière servira de gymnase, de salle de garde, de salle à manger, de bibliothèque, de laboratoire informatique et de salle de musique pour les élèves de l’école voisine. Une passerelle sera même aménagée entre les deux bâtiments pour la sécurité et le confort de ces chers petits.

Une réflexion sur “Une conversion optimale d’église

  1. Pingback: Incontournable partenariat, les églises ne font pas exception « Avenir Haut-Saint-François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s