C’est encourageant !

Depuis le mercredi 19 septembre 2012, la ruralité peut quasiment se réjouir.

En effet, même si le contenu de la troisième politique nationale de la ruralité * n’est pas encore connu, la Première ministre du Québec a nommé un ministre délégué à cette politique. Une véritable nouveauté permettant de croire que les efforts, mis depuis 2002 pour occuper l’ensemble du territoire québécois, développer et revitaliser nos villages, devraient se poursuivre.

Voici un extrait du discours de la Première ministre:

Notre immense territoire et les réalités diverses que vivent les Québécois dans chacune des régions nécessitent une attention particulière.  Ce sera la tâche du ministre délégué aux Régions, responsable de la Politique nationale de la ruralité et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Gaétan Lelièvre.  Je vous demande de prendre en charge la Politique nationale de la ruralité, si importante pour nos villages et pour l’occupation de notre immense territoire. On compte sur vous.

* La politique nationale de la ruralité a été lancée en 2002, renouvelée en 2007 jusqu’en 2014.  Cette politique a notamment donné naissance au fonds du Pacte rural qui a financé près de 100 projets sur notre territoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s