Les développements résidentiels ruraux…pas comme à la ville ?

Quel est l’intérêt pour un urbain qui veut vivre à la campagne de se retrouver dans un développement résidentiel identique en tous points à ceux que l’on retrouve en ville ?  Quand on veut faire du développement résidentiel en zone rurale afin d’attirer de nouveaux citoyens, encore faut-il bien comprendre à quelle clientèle on s’adresse.

Dans un article précédent intitulé: Urbains, rurbains et ruraux: entre synergies et tensions, il est clair qu’il y a des différences entre les urbains et les rurbains.

On comprend que si le rurbain, aux racines rurales, rejette la ville; l’urbain, aux racines citadines, fuit la ville, c’est toute une différence !

Le premier s’accommodera d’un développement résidentiel comme en ville tant que son milieu de vie est rural. Le deuxième, par contre, fuira tout ce qui ressemble à la ville recherchant un développement résidentiel beaucoup plus intégré à l’esprit rural, comme celui de la municipalité de St-Adrien (MRC des Sources) qui répond au nom sans équivoque de Espace Nature Petit Ham.

Ce développement résidentiel est organisé avec le souci de l’intégration architecturale, une charte écologique, des zones de loisirs, des grands terrains, la préservation de la forêt, des possibilités de production agricole, etc… bref, tout ce qui peut attirer de vrais urbains en mal de nature.

Une réflexion sur “Les développements résidentiels ruraux…pas comme à la ville ?

  1. Pingback: Développements résidentiels en milieu rural « Avenir Haut-Saint-François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s