Ville ou campagne ? Des artistes en parlent…

Vivre en ville ou à la campagne est un choix bien personnel qui se discute peu. Par contre, lorsqu’un territoire rural a l’ambition d’attirer des urbains, « le rat des champs » doit en connaître plus sur « le rat des villes« .

Voici un reportage très intéressant de Radio-Canada intitulé:  » Pourquoi un artiste choisit-il de s’établir à la campagne plutôt qu’en ville ? « 

Malgré le secteur spécifique des arts, les raisons invoquées sont avant tout des raisons humaines qui peuvent se retrouver chez plusieurs autres urbains. N’oublions pas que les artistes sont en général des personnes plus sensibles à leur environnement et, surtout, très observateurs.

Parmi ces raisons notons:

  • le prix des loyers
  • les grands espaces
  • la lumière
  • la tranquillité
  • l’épanouissement de soi
  • la sérénité
  • la solidarité intrasectorielle

D’un autre côté, l’absence de stimuli intellectuel semble être une raison qui freine les artistes à habiter la campagne.

Est-ce que pour les autres urbains (non artistes) cette absence de stimulation intellectuelle (occasionnée par le bruit, les lumières, l’agitation et la vie sociale hétéroclite de la ville) ne constituerait pas une forme de ressourcement dans lequel chacun peut enfin reprendre contact avec la nature et avec lui-même, pour ainsi mieux se connaître, se comprendre, se réaliser et s’épanouir ?

2 réflexions sur “Ville ou campagne ? Des artistes en parlent…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s