Quel choix offrons-nous ?

Pour faire suite aux articles précédents concernant la volonté des municipalités, MRC et régions rurales du Québec (toutes, sans exception) d’attirer des jeunes familles afin de contrer le déclin démographique, conserver les écoles et les autres services de proximité, ainsi que le dynamisme de la population, il est clair que le défi est de séduire car la concurrence est forte.

De ce fait, quand on veut séduire, alors qu’on ressemble à beaucoup d’autres, il devient important de « capitaliser » sur un créneau, une distinction, un positionnement, … bref sur un élément qui fait de notre territoire une destination assez puissante pour y passer une vie et non seulement pour y faire du tourisme.

Voici deux exemples de positionnement bien distincts. La MRC de Coaticook et la région du Bas-St-Laurent ont créé chacune une vidéo promotionnelle de 4 à 5 minutes.

Pour la MRC de Coaticook, le message est clair: si vous avez choisi de prendre le temps de vivre, peu importe qui vous êtes, ce territoire vous tend les bras. La musique de fond illustre bien ce message.

Pour la région du Bas-St-Laurent, le message est tout aussi clair: si vous avez choisi d’avoir du plaisir, de vous amuser, de vous épanouir, ce territoire vous tend les bras. Une fois de plus, la musique de fond illustre bien ce message.

Ces deux territoires ont eu le courage de choisir un créneau, un positionnement pour mieux se démarquer.

Et nous ? Quel est le choix du Haut-Saint-François ? Quels sont les choix de chacune de ses municipalités ?

Si nous devions monter une vidéo quel serait notre message central, et quelle serait notre musique de fond illustrant ce message ?

4 réflexions sur “Quel choix offrons-nous ?

  1. En effet, quel créneau développer : des « 4 roues » à l’écologie, des centaines de camions lourds à la balade en vélo, du lisier de porc et des produits chimiques au conservatoire du ciel étoilé, de la politique «politicailleuse» à la démocratie citoyenne… ? Dans chaque municipalité de notre MRC, et au seins même de la direction de la MRC, il y a matière à réflexion pour qui veut réellement enclencher un processus de réflexion . Mais, faut-il encore que nos élu-e-s souhaitent et soutiennent une mobilisation citoyenne avec une vraie envie de défier le statut quo. Au delà du discours, fut-il trouvé, il faut par la suite accepter le changement, préparer et escorter la population dans ce changement. Choisir l’avenir et l’audace demande du courage et de l’espoir.
    Sylvain Dodier

  2. Je suis entièrement d’accord avec cette affirmation: il faut le courage de ses idées et celui de les affirmer haut et fort. Mais, encore faut-il des appuis solides de nos pairs.

  3. Pingback: East Angus accroît sa visibilité « Avenir Haut-Saint-François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s