La grande invasion ou le mal développement des Laurentides

Ce n »est pas le titre d’un film, mais celui d’un documentaire de Martin Frigon dénonçant le développement effréné des Laurentides et son impact sur ses citoyens.

L’auteur se pose en défenseur du développement local issu des populations et non des intérêts corporatistes des multinationales ou autres décideurs non locaux.

Tous mes films portent sur le mal-développement et son impact sur les populations.

L’auteur dénonce plusieurs états de fait :

  • la destruction de l’espace public au profit de grands centres commerciaux qui enlaidissent les paysages en plus de détruire la fibre identitaire
  • le développement à outrance faisant augmenter les taxes des résidents qui, dans plusieurs cas, sont obligés de vendre car ils ne peuvent plus les  payer

Il conclue son documentaire par ces mots :

Allons-nous sacrifier les populations locales sur l’autel de l’industrie récréotouristique ?

Une fois de plus, la clé de la réussite du développement rural semble se trouver dans la capacité des acteurs (élus, citoyens et professionnels du développement territoriaux) à travailler ensemble de façon cohérente et solidaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s