Le développement malgré la crise, c’est possible…

Malgré un taux de chômage encore élevé, la région gaspésienne s’est prise en main et s’organise avec beaucoup de cohérence et de solidarité, c’est du moins le contenu d’un article paru dans La Presse Affaires du 27 mars dernier.

Il est clair que la Gaspésie a ciblé des interventions concrètes tenant compte de ses potentiels et de ses caractéristiques, sans doute une des clés de leurs avancées.

Dans le même sens, le village de Saint-André-Avellin (120km de Laval) connaît aussi son boom économique, une question de volonté, de  détermination, et, bien sûr, de prise en main.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s