Des communautés qui renoncent à renoncer

C’est le titre d’un article paru dans la revue Développement social de février 2012 (pages 26 et suivantes).

On y perçoit notamment l’importance de:

Travailler ensemble : élus, citoyens et professionnels du développement. Ce que Richard Seguin appelle « La rencontre des forces« .

Prioriser les actions : se concentrer sur la réussite d’un projet plutôt que de tenter d’en mener trois de front, et de n’en réussir aucun tout en s’épuisant. L’exemple de la municipalité de St-Joachim-de-Shefford est révélateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s