Il faut sauver le dépanneur…

Ça pourrait être le titre d’un film, ou une banale histoire rurale, et bien non, nous sommes à Hull, en plein centre ville, au dépanneur Sylvestre. Si je me permets cette incursion urbaine, c’est parce que je pense que cette histoire est inspirante pour les ruraux que nous sommes.

En effet, certains services ruraux (dépanneur, église, bureau de poste, …) n’ont pas seulement une fonction spécifique, en lien avec leur activité, mais ils ont aussi une fonction sociale. À ce titre, il revient à la communauté de faire vivre ces services afin de ne pas briser le tissu social crucial au dynamisme communautaire.

Dans l’exemple du dépanneur Sylvestre, je retiens que le fonctionnement est assuré bénévolement, que ses activités vont au-delà des activités traditionnelles d’un dépanneur, et, qu’afin de le maintenir en vie, une levée de fonds 12$ par an (1$ par mois) est demandée à tous les citoyens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s