Le Haut-Saint-François au centre de la ruralité estrienne

Un milieu de semaine dernière très actif pour le Haut-Saint-François qui accueillait la Grande Tournée provinciale de Solidarité Rurale du Québec (SRQ) le 31 janvier à Cookshire-Eaton, et qui fût retenu comme exemple de développement économique en zone rurale lors de l’émission Mise à Jour du mercredi 1er février sur Vox Sherbrooke, une émission de 30 minutes sur la ruralité.

Plus de 100 personnes (élus, citoyens et professionnels du développement), provenant des MRC de Coaticook, du Granit et du Haut-Saint-François, étaient présentes à l’appel de SRQ venue les entendre parler des enjeux ruraux et des outils nécessaires pour pouvoir y faire face.

Cette consultation avait surtout pour objectif de préparer le renouvellement de la Politique nationale de la ruralité (PNR) 2007-2014, élaborée par le Ministère des affaires municipales des régions et de l’occupation du territoire (MAMROT), et dont est issu le fonds du Pacte rural.

Les participants ont souligné l’importance de renouveler cette politique et tous ses outils actuels estimés bien adaptés aux enjeux ruraux notamment grâce à la flexibilité du Pacte rural, les transferts de connaissance des Laboratoires ruraux et des Groupes de travail, et, l’aide aux petites entreprises innovantes et typiques de la ruralité (Les produits de spécialité).

Ils ont aussi mentionné qu’ils avaient encore du travail à faire pour mieux définir leur développement et mieux travailler ensemble, tout en demandant au gouvernement plus de cohérence et de souplesse dans les transferts de responsabilité, les programmes d’aide des différents ministères, ainsi que toute la législation en lien avec la gestion des territoires jugée encore trop lourde.

Une belle rencontre rafraîchissante avec des interventions pertinentes et équilibrées loin des grandes soirées de « chialage ».  Les efforts de mobilisation, entrepris il y a 3 ans, portent fruits. Une des intervenantes de SRQ soulignait que cette rencontre faisait partie des rencontres positivement marquantes de leur Grande Tournée qui prendra fin en mars 2012 en Outaouais.

Le lendemain soir, les antennes de Vox Sherbrooke diffusaient une émission de 30 minutes sur le développement économique en zone rurale avec comme exemple la municipalité de Lingwick.

La mobilisation, la participation citoyenne et la coopération étaient une fois de plus au coeur de l’émission autant dans le reportage sur Lingwick que dans les propos du chercheur universitaire qui a mené une étude sur les innovation sociales territoriales en Estrie.

La plupart des communautés rurales ont donc mis leur développement à leurs agendas. Il reste à présent à mettre les efforts pour organiser et coordonner ce développement local et territorial de façon cohérente. Une prochaine étape sur laquelle tous les acteurs devront se pencher.

Publicités

3 réflexions sur “Le Haut-Saint-François au centre de la ruralité estrienne

  1. Pingback: Les ruraux prennent conscience (bilan de la tournée provinciale de Solidarité rurale du Québec) « Avenir Haut-Saint-François

  2. Pingback: En route pour une 3ème Politique Nationale de la ruralité! | Avenir Haut-Saint-François

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s