Préparer son avenir localement, l’épargne collective

Le Haut-Saint-François et ses 14 municipalités reçoivent chaque année leur lot de subventions gouvernementales qui permettent la réalisation de projets dans plusieurs secteurs d’activité (transports, loisirs, entreprenariat, tourisme, culture, agriculture, forêt, aînés, jeunes, … ), mais qu’adviendrait-il si toutes ses subventions n’existaient plus ?

Pourrions-nous, dés demain, poursuivre les efforts de développement entrepris depuis plusieurs années ? Avons-nous suffisamment épargné collectivement pour assurer notre avenir, au cas où ? La création d’un fonds local ou territorial ne serait-elle pas une solution pour prévenir une réduction drastique des subventions gouvernementales ?

Ne pourrait-on pas créer une fondation « développement Haut-Saint-François » ?

Cette fondation pourrait s’inspirer de la fondation communautaire Gaspésie-Les îles. Chaque municipalité pourrait faire ses propres levées de fonds et les récupérer au bout d’un an avec le taux d’intérêt du groupe afin de les investir dans des projets locaux, de zone ou territoriaux ayant un impact sur sa communauté.

Une réflexion s’impose, non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s