Le Pacte rural fête ses 10 ans !

La Politique nationale de la ruralité (PNR) a fêté ses 10 ans hier.  Cette politique, dont le fonds du Pacte rural est issu, a été renouvelée en 2007 jusqu’en 2014 en y ajoutant d’autres programmes dont les Laboratoires ruraux (un programme difficile d’accès, mais que la polyvalente Louis-St-Laurent à East Angus a obtenu grâce au projet Cité-École), et les Produits de spécialité (destinés à financer des produits novateurs comme le mini-mesclum de la ferme Les jardins de Victoria à St-Isidore-de-Clifton).

Cette politique, reconnue par l’OCDE  comme l’une des politiques parmi les plus avancées mises de l’avant par ses pays membres, a pour objectif de stimuler la vitalité des milieux ruraux en favorisant la prise en charge locale du développement et en misant sur une vision territoriale. Elle repose sur la mobilisation des citoyens et une responsabilisation des milieux.

Le fonds du Pacte rural estrien s’élève à près de 14 millions de dollars pour la période 2007-2014. La part du HSF est de 2, 868 millions.

Depuis 2007, les communautés rurales de l’Estrie ont mené 408 projets financés par le Pacte rural. Ces projets visent le cadre de vie, les services de proximité, la croissance de la population, le dynamisme local et l’emploi. Au total près de 45 millions de dollars ont été investis dans ces projets. Pour le HSF, c’est 57 projets qui ont été acceptés pour un peu plus de 6 millions de dollars investis (dont 2,021 millions du Pacte rural).

Au-delà des projets, les ruraux estriens se sont organisés. On dénombre pas moins de 54 comités locaux et 49 plans de développement local. Dans le HSF, on compte 14 comités et 14 plans, sans compter les comités et organismes territoriaux qui agissent pour le bénéfice de plusieurs municipalités.

Dans le cadre de la tournée provinciale de Solidarité rurale du Québec, vous êtes invités à Cookshire-Eaton, le 31 janvier 2012 à partir de 19h00 à la salle Guy Veilleux (Loisirs Cookshire, 75 rue Castonguay), pour échanger sur l’avenir de la politique nationale de la ruralité et sur les enjeux ruraux.  Un document de consultation vous permettra de bien préparer cette rencontre.

Veuiller confirmer votre présence à Jerry Espada (819-5608513 ou jespada.cld@hsfqc.ca)

« Parce que vivre en ruralité c’est avant tout vivre en communauté et créer des liens de solidarité entre les individus pour bâtir un avenir meilleur » Jerry Espada.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s