Un guide pour un développement plus solide et cohérent

Depuis au moins 25 ans, les actions de développement se font sur une base sectorielle. Que ce soit le secteur industriel ou commercial; touristique, agricole ou forestier; entrepreneurial ou communautaire; culturel ou des loisirs; de l’éducation ou de la santé, des transports, etc, chaque secteur s’est organisé pour mener des actions permettant au territoire d’améliorer ses performances économiques et sociales.

Si certains secteurs sont traditionnels (industrie, tourisme, agriculture, …) d’autres sont plus récents (attrait de nouvelles populations, services de proximité, qualité de vie, énergies renouvelables, …).

  • Sommes-nous en train d’ajouter de nouveaux secteurs en saucissonnant encore plus le développement ?
  • L’augmentation du nombre de secteurs permet-elle une cohérence d’action globale sur le territoire ?
  • Les secteurs traditionnels vont-ils disparaître pour être remplacés par des secteurs multifonctionnels ?
  • L’action de développement est-elle en train de muter pour devenir horizontale plutôt que sectorielle (en silos) ?

Historiquement tout s’explique, mais il est clair qu’aujourd’hui l’action sectorielle n’est pas optimale. Ce n’est pas en bien travaillant, chacun dans son secteur, que le territoire et les citoyens qui l’habitent vont être gagnants.

En effet, chaque secteur cherche à performer sans regarder les impacts de ses actions sur les autres secteurs, et c’est là que l’optimisation frappe le mur, et avec elle c’est la cohérence d’action qui s’effrite.

Alors, finis les secteurs ? Oui !
Fini les actions dans l’industrie, l’agriculture, le tourisme, … ?  Non !

Parce que le but n’est pas d’éliminer les données socio-économiques sectorielles, mais de canaliser les actions de développement autour d’une approche inclusive, solide et pérenne issue des principes de participation, partenariat, représentativité, équité et responsabilité, ce que l’on appelle l’approche multifonctionnelle.

Un Guide de l’approche multifonctionnelle a été publié en juin 2011. Définition, étapes et outils de mise en place vous permettront de voir le développement sous un nouvel angle.

L’avantage de ce guide est qu’on peut l’utiliser autant pour une planification locale, ou territoriale, que pour la réalisation de projets. À ce titre, un recueil de projets donne des exemples d’application.

2 réflexions sur “Un guide pour un développement plus solide et cohérent

  1. C’est un super travail Jerry!

    Bien fait, très intéressant. Je parle de l’outil, mais aussi du site dans son ensemble.
    Bravo à vous!

    • Merci pour tous ceux qui participent ou participeront à ce site, et tout particulièrement à JACQUES BLAIN (citoyen et conseiller municipal de Chartierville) qui a plus que largement contribué à la naissance de ce site.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s