157 653$ investis à Cookshire-Eaton et Lingwick

Lors du deuxième appel de projets annuel (en mai 2011), 3 promoteurs se sont prévalus des budgets disponibles au fonds du Pacte rural pour financer 5 projets visant à améliorer le bien-être collectif de leurs citoyens.

Les municipalités de Cookshire-Eaton et de Lingwick, ainsi que le Musée historique du comté de Compton (municipalité de Cookshire-Eaton), se sont partagés les 124 800 $ accordés par le fonds du Pacte rural.  Voici les projets acceptés :

Lingwick
– Chalet des loisirs (coût total 71 653 $)

Cookshire-Eaton
– Implantation d’un medium de communication (coût total 32 000 $)
– Étude de faisabilité pour une piste cyclable (coût total 6 000 $)
– Étude de faisabilité pour une coopérative acéricole (coût total 8 000 $)

Le Musée historique du comté de Compton
– Coordonnateur au démarrage (coût total 40 000 $)

Tous ces projets sont issus des priorités annuelles identifiées dans les plans de travail locaux 2010-2011, la première condition pour être admissible au fonds du Pacte rural.

Ces plans de travail (révisés chaque année au printemps) sont accessibles sur le site internet de la MRC du Haut-Saint-François  ou directement dans la rubrique ci-contre:Plans de développement (travail).

Le prochain appel de projets aura lieu en octobre 2011 (voir l’article précédent: Info Pacte rural – Édition Été 2011).

Les promoteurs intéressés à améliorer la qualité de vie dans leur communauté, ou sur l’ensemble du territoire, sont invités à présenter des projets. Rappelons les principaux enjeux 2011-2012 pour les municipalités :

  • les services de proximité;
  • le cadre de vie;
  • l’emploi;
  • l’attrait de nouvelle population, etc.

Rappelons que la Politique nationale de la ruralité 2007-2014, instituée par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT), met à la disposition de chaque municipalité et du territoire de la MRC des sommes d’argent constituées sous le fonds du Pacte rural.  La démarche de développement mise en place dans le Haut-Saint-François favorise la prise en charge des communautés (élus et citoyens) par une réflexion stratégique (plan de travail) mettant de l’avant des priorités annuelles s’alignant sur les enjeux ruraux.

——-

  • Pour toute question concernant le pacte rural :
    Jerry Espada, (819) 560-8522 poste 2211, jespada.cld@hsfqc.ca

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s