Le Haut-Saint-François comme modèle québécois.

Une délégation de hauts fonctionnaires haïtiens était au Québec, et plus spécifiquement
en Estrie, du 21 au 23 juin dernier afin de rencontrer des organismes dont la mission est de gérer et mettre en œuvre des stratégies en matière de développement local et régional, de décentralisation et d’aménagement du territoire. Après Sherbrooke et Magog, c’est le Haut-Saint-François qui avait le privilège d’accueillir la délégation toute la journée du 23 juin 2011.

——-

D’abord accueillie en matinée par la MRC à Cookshire-Eaton,  Nicole Robert (préfet), Dominic Provost (directeur général MRC /CLD), Bernard Ricard (directeur adjoint CLD) et Nathalie Laberge (coordonnatrice à l’aménagement de la MRC) présentaient les modes de gouvernance, les planifications et les responsabilités générales d’une MRC et d’un CLD, ainsi que les responsabilités spéciales et complémentaires en matière d’aménagement, d’urbanisme, de cours d’eau et de forêt entre la MRC et les municipalités.

——-

En après-midi, les bureaux du CLD prenaient le relais, Jerry Espada (agent rural) et Robert Myre (commissaire aux forêts du CLD) présentaient la démarche de développement mise en œuvre dans le cadre du Pacte rural ainsi que le projet de filière Carbone 13 (projet d’utilisation de la biomasse forestière, agricole et résiduelle à des fins autres que traditionnelles).

——

La mission internationale de cette délégation devait se poursuivre la semaine du 25 juin au 2 juillet, tout d’abord au Rwanda puis en France, pour un retour en Haïti le 3 juillet. Le ministère haïtien de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) souhaite ainsi favoriser des échanges d’informations et d’expériences liées aux mécanismes et stratégies de mise en œuvre de politiques et de démarches en développement local (DL), en décentralisation (Déc), et en aménagement du territoire (AT) entre des cadres haïtiens et leurs collègues québécois, rwandais, et français.

——

Dans le cadre de cette misison, le Haut-Saint-François est devenu, le temps d’une journée, le seul exemple de bonnes pratiques québécoises en développement local.C’est gratifiant de représenter le Québec au niveau international !

Sur la photo (de gauche à droite)

  • Robert Lamontagne, conseiller au développement, MAMROT-Estrie
  • Lawrence Desrosiers, Directeur de la mission haïtienne au Québec
  • Jean Mercier Prophète, Directeur de l’Unité de l’Aménagement du territoire,
    du Développement local et régional, ministère de la Planification et de
    la Coopération externe, (équivalent directeur de l’urbanisme au ministère)
  • Jean Robert Dossaint, Directeur de la Planification au ministère de
    l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT), (équivalent du directeur
    de la planification du ministère)
  • Marie Frantz Joachin, Coordonnatrice de la composante Appui institutionnel de l’organisme Programme de Développement local en Haïti (PDLH)
  • Bernard Ricard, directeur-adjoint CLD HSF
  • Peretz E. Peltrop, Directeur adjoint de l’Unité de l’Aménagement du territoire, du Développement local et régional, ministère de la Planification et de la
    Coopération externe
  • Jacques Camille, Coordonnateur, chargé du développement local et des directions départementales, ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR)
  • Nathalie Laberge, coordonnatrice de l’aménagement àla MRC HSF

Absents sur la photo:

  • Nicole Robert, préfet
  • Dominic Provost, Directeur général MRC / CLD
  • Jerry Espada, agent rural
  • Robert Myre, commissaire aux forêts
  • Claude Corriveau, maire de Dudswell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s